licence droit - Parcours Droit (En enseignement à distance) - Université de Lille
Trouver une autre formation

LICENCE DROIT - Parcours Droit (En enseignement à distance)

  • Durée: 6 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale, Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: Baccalauréat ou équivalent
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+3
  • Date de publication : 07-09-2021

Objectifs de la formation

La Licence mention Droit est le socle indispensable des études conduisant aux professions du monde juridique et judiciaire, tant du secteur public que du secteur privé. L'objectif de la licence est de donner aux étudiants des
capacités de réflexion théorique sur le Droit et la maîtrise de différentes techniques juridiques de base ainsi que la capacité à résoudre des questions juridiques en partant d'une situation de fait.
La licence Droit se décline en 2 parcours :

  • Parcours Droit panoptique
    • Ce parcours est proposé à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Lille Moulins et au Centre Universitaire de Cambrai “La Forêt”
    • Ce parcours propose une option originale, l'option Journalisme (uniquement pour le parcours proposé à Lille Moulins)
  • Parcours Droit international et Droits européens

Spécificités de la formation

Le parcours Droit a pour but de former des futurs juristes généralistes maîtrisant les raisonnements, les notions fondamentales en droit ainsi que les techniques juridiques (analyse et commentaire de texte, analyse de documents juridiques…) La formation vise également l’acquisition des techniques d’expression écrite et orale en vue de postuler à des concours de la fonction publique de catégorie A.

Cette formation est possible en enseignement à distance.

Compétences visées

COMPÉTENCES GÉNÉRALES

  • Développer des capacités d'adaptation et de compétence dans le domaine juridique de catégorie A,
  • Maîtriser les textes législatifs et réglementaires français et européens,
  • Analyser et résoudre une situation juridique, commenter un texte ou une situation juridique,
  • Maîtriser une langue juridique dans ses aspects juridiques et courants,
  • Argumenter sur une situation juridique,
  • Traduire en termes juridiques une situation de fait et lui trouver une solution juridique.
  • Selon le parcours acquérir des outils d'analyse, évaluer une politique publique.

Compétences du PARCOURS DROIT

  • Savoir chercher l’information juridique.   
  • Maîtriser les textes juridiques.  
  • Analyser et trouver une solution juridique à une situation de fait.   
  • Traduire en termes juridiques toute situation de fait.   
  • Maîtriser une langue étrangère dans ses aspects courants et juridiques.   
  • Certification en numérique et en langue étrangère.

Pré-requis

  • Vous disposez d’une bonne maîtrise de la langue française écrite et orale.
  •   Vous disposez d’aptitudes à la compréhension, à l’analyse et à la synthèse d’un texte
  •   Vous avez des aptitudes au raisonnement juridique  : capacité d’abstraction, de logique formelle et de déduction
  •   Vous êtes intéressé par les questions historiques, sociétales et politiques. Vous êtes curieux de la société et du monde qui vous entourent.
  •   Vous avez de bons résultats en langue : anglais, allemand ou espagnol
  •   Vous savez travailler de façon autonome et organiser votre travail.
  •   Vous êtes titulaire de préférence d’un baccalauréat général ES, L ou S

La licence DROIT est faite pour vous !

Attendus

Attendus Nationaux

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu'y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur pour informer les candidats et leurs familles.

Les candidats à l'inscription en licence Mention DROIT doivent répondre aux attendus suivants.

  • Savoir mobiliser des compétences d'expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles et oratoires
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat. Le droit est une discipline où les qualités oratoires (la “plaidoirie”) et les qualités rédactionnelles (rédaction de courriers, d'actes juridiques, etc.) sont fondamentales. La précision qu'appelle le raisonnement juridique implique que le candidat maîtrise, ab initio, les fondamentaux de la langue.
  • Disposer d'aptitudes à la compréhension, à l'analyse et à la synthèse d'un texte
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, de la capacité du candidat à “comprendre” l'écrit. La formation en Licence de droit requiert en effet l'analyse combinée de nombreuses sources juridiques (constitutions, lois, règlements, textes internationaux, jurisprudence, doctrine) qu'il faut pouvoir comprendre, mettre en perspective et éventuellement critiquer sur la base d'un raisonnement juridique.
  • Disposer d'aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, de la capacité du candidat à produire une argumentation structurée, même relativement simple, et à raisonner sur des concepts. La formation en Licence de droit requiert en effet une certaine capacité d'abstraction, de logique formelle et de déduction.
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. La formation en Licence de droit laisse en effet une place substantielle à l'organisation et au travail personnel. L'encadrement est souple : seule une partie limitée des enseignements est obligatoire et donne lieu à des rendus obligatoires de travaux (les travaux dirigés).
  • Etre ouvert au monde et disposer de connaissances linguistiques
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, que l'étudiant ait un niveau suffisant de compétences dans au moins une langue vivante étrangère, notamment l'anglais. La formation en Licence de droit s'inscrit en effet nécessairement dans un contexte juridique européen et global qui implique, au cours du cursus, d'étudier d'autres systèmes juridiques que le système national, qui sont le plus souvent en langue étrangère.
  • Etre intéressé par les questions historiques, sociétales et politiques
    • Cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l'entourent. Le droit ne peut en effet être étudié indépendamment des réalités humaines, sociales et politiques auxquelles il s'applique.
  • Avoir répondu à un questionnaire d'auto-évaluation disponible sur le site de l'Onisep Terminales 2018-2019 à partir du 22 janvier. Avoir répondu à ce questionnaire est une condition de recevabilité du dossier (une attestation téléchargeable sera délivrée par le site Terminales 2018-2019). Cette attestation sera à joindre au dossier de candidature. Ce questionnaire est un outil informatif et pédagogique mis à disposition des candidats qui, grâce à lui, peuvent avoir un premier aperçu de l'adéquation de leur profil à une Licence de droit. Les résultats du questionnaire ne sont connus que du seul candidat et ne sont en aucun cas transmis aux universités.

Attendus locaux

La réussite en première année nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu'un engagement du futur étudiant dans son projet d'étude choisi.

En complément des attendus nationaux,  il est attendu des candidats de :

  • Disposer d'une bonne maîtrise de la langue française écrite et orale : cet attendu marque l'importance de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat.
  • Disposer d'un intérêt particulier pour le droit européen et les métiers en lien avec l'Europe.
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail et avoir une capacité très importante de travail.
  •  Disposer de connaissances linguistiques : cet attendu marque l'importance, pour le parcours Droits européens, que l'étudiant ait un niveau suffisant de compétences dans au moins deux langues vivantes étrangères, (l'anglais, l'allemand ou l'espagnol).
  • Etre intéressé par les questions historiques, sociétales et politiques. : cet attendu marque l'importance, pour la filière juridique, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l'entourent. Le droit ne peut en effet être étudié indépendamment des réalités humaines, sociales et politiques auxquelles il s'applique.
  • Si le suivi du module “'découverte du droit” sous forme de questionnaire d'autoévaluation est une condition de recevabilité du dossier, les candidats ne doivent pas donner au résultat obtenu une importance trop grande. Le questionnaire est plus indicatif du travail qui devra être réalisé en droit et des compétences attendues après un semestre d'enseignement que des compétences nécessaires à l'entrée en licence

Statistiques de réussite en Licence 1

RÉSULTATS EN LICENCE 1 DES BACHELIERS DE L'ANNÉE 2018/2019 INSCRITS À L'EXAMEN (PAR SÉRIE DE BACCALAURÉAT)
source Observatoire de la Direction des Formations de l'Université de Lille - ODiF http://odif.univ-lille.fr

  • 1489 inscrits dont 765 bacheliers de l'année :
    • Bac ES : 149 admis / 373 inscrits aux examens
    • Bac S : 69 admis/ 157 inscrits aux examens
    • Bac L : 44 admis / 162 inscrits aux examens
    • Bac techno. : 1 admis / 58 inscrits aux examens
    • Bac pro. : 0 admis / 15 inscrits aux examens

Seule une participation assidue aux cours et aux TD accompagnée d'un travail personnel régulier et constant vous permet de réussir à l'Université.

Modalités d'admission/Conditions d'accès

Modalité d'admission en Licence 1

Vous êtes élève de terminal ou étudiant désireux de changer de filière, titulaire du baccalauréat, d'un diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU) ou équivalent.

Vous êtes de nationalité française titulaire de diplômes étrangers de fin d'études secondaires

Vous êtes ressortissant de l'Union européenne et pays assimilés :

  • Vous devez constituer une demande d'admission sur la plateforme nationale Parcoursup du 22/01 au 12/03/20 : https://www.parcoursup.fr/
  • Vous retrouverez sur cette plateforme les caractéristiques, attendus et critères généraux d'appréciations des dossiers qui permettront à la commission d'enseignants de classer votre candidature. Vous recevrez une proposition d'admission dans la limite de la capacité d'accueil.

Vous êtes de nationalité étrangère (hors UE et assimilés) et titulaire de diplômes étrangers. Vous ne relevez pas du public visé par Parcoursup.

Modalités d'admission en L2/L3

Vous avez validé une L1 Droit, une L1 AES ou Science politique à l'Université de Lille :

  • Vous pouvez accéder de droit en L2 Droit parcours Droit panoptique. Procédure de réinscription sur votre ENT Université de Lille.

Vous avez validé une L1/L2 Droit parcours Systèmes juridiques de l'union européenne à l'Université de Lille :

  • Vous pouvez accéder de droit en année supérieure. Procédure de réinscription sur votre ENT Université de Lille.

Vous n'avez pas ces titres requis pour un accès de droit mais vous faites valoir un autre diplôme, une autre formation et/ou des expériences personnelles et professionnelles équivalant à un Bac+1 et/ou Bac + 2.

Pour vous inscrire en enseignement à distance, veuillez contacter le SEAD : https://dip.univ-lille.fr/lequipe/enseignement-a-distance/

Formalités d'inscription

  • Les modalités d'inscription à l'université de Lille sont accessibles sur l'onglet Formations, rubrique Études en pratiques, Candidater, S'inscrire
  • Étudiants étrangers, veuillez consulter nos pages sur l'onglet Formations, rubrique “Études Internationales", Partir-Venir

Organisation de la formation

  • 3 ans de formation sur 6 semestres.  
  • 12 semaines de cours par semestre.  
  • Des enseignements organisés autour de blocs de connaissances et de compétences (BCC). Chaque BCC représente un ensemble homogène et cohérent d’enseignements ciblant des connaissances et des compétences permettant d’acquérir une culture générale solide en droit.
  • Une validation des BCC sous forme de contrôle continu et d’examen terminal donnant droit à des crédits ECTS (European Credit Transfer System)  : 180 crédits pour valider la Licence.  
  • Stage optionnel

Programme SEMESTRES 1 À 6

  • Droit civil (personnes et famille, biens, obligations, contrats), droit pénal et procédure pénale, droit commercial, droit des sûretés, institutions judiciaires et procédure civile, relations individuelles du travail.
  • Droit constitutionnel, droit administratif, droit des relations internationales, organisations européennes, ordre juridique communautaire et européen, droit public financier et droit fiscal, libertés fondamentales.
  • Histoire des institutions publiques et privées, histoire de l’idée européenne, histoire du droit des biens.
  • Vie politique, sociologie politique, politiques publiques.
  • Introduction au droit en langue étrangère, langue juridique (droit pénal, Human rights, libertés fondamentales), initiation au droit (anglais/ allemand/espagnol).

Programme


      • 3 crédit(s) UE 4. Langue vivante
      • 3 crédit(s) UE 5. Projet Personnel Étudiant
      • 12 crédit(s) UE 1. Unité fondamentale approfondie
      • 6 crédit(s) UE 2. Unité complémentaire
      • 6 crédit(s) UE 3. Unité d'approfondissement

Poursuite d'études

La plupart des métiers cités nécessitent une poursuite d'études en master.

  • Métiers de conseil ou expertise auprès des élus ou de leurs cabinets
  • Journaliste
  • Juriste
  • Fonctionnaire (fonction publique nationale, territoriale ou hospitalière)
  • Huissier de justice
  • Expert
  • Conseil juridique
  • Collaborateur juridique
  • Avocat, juge, notaire
  • Concours de la fonction publique d'État de niveau licence (catégorie A : inspecteur des impôts, des douanes, attaché IRA, attaché hospitalier, attaché territorial...).

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

Insertion professionnelle

En raison de sa pluridisciplinarité, cette formation ouvre des débouchés dans une grande variété de masters notamment ceux des secteurs du droit public, droit de la santé, droit des affaires, du droit privé, droit social, de l'histoire des institutions, de la science politique, du droit du numérique, de l'administration publique, de l'administration économique et sociale...
Vous pouvez également préparer les concours de la fonction publique (enseignement, action sociale, territoriale) ou les concours d'entrée dans des écoles spécialisées (de journalisme par exemple).

  • 97 % des étudiants titulaires de la licence DROIT de l'Université de Lille poursuivent leurs études.

FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES, POLITIQUES ET SOCIALES

Campus Moulins-Lille - Université de Lille
1 Place Déliot
59024 Lille
http://droit.univ-lille.fr